Sommaire

    L’école maternelle

    Les principes directeurs

    L’école maternelle est une étape cruciale dans le parcours de nos enfants. Là se jouent la confiance en soi et l’acquisition du sentiment d’auto-efficacité. L’Ecole de Tous attache beaucoup d’importance à ce qui constitue un des premiers lieux de socialisation de nos vies.

    L’équipe éducative de l’école maternelle axe son action sur les points suivants :

    • L’école maternelle, et particulièrement la classe d’accueil et la 1ère maternelle, est le lieu où enfants et parents vont vivre une mutation fondamentale de leurs relations. Il est de la responsabilité de l’école maternelle d’accompagner cette mutation. L’enfant passe de la cellule familiale ou de la crèche à une cellule de socialisation beaucoup plus large. Le « fossé » culturel à franchir est très grand pour certains parents. D’autres, qui n’ont pas vécu l’expérience de la crèche avec leur enfant, vivent une expérience nouvelle qui requiert un accompagnement. Pour le réussir, l’Ecole de Tous met en place :

    – une boite à outil et un lieu de réflexion à l’intention des membres de l’équipe en vue de gérer au mieux ce détachement progressif parent-enfant ;

    – un lieu de dialogue et de réflexion avec les parents sur la manière de gérer ce partage de responsabilité éducative entre les parents et l’école.

    • L’école maternelle est, avec la crèche, le premier lieu de socialisation élargie des enfants. Elle joue un rôle fondamental dans le développement social de l’enfant : va-t-il, par ses capacités combinées d’autonomie et de socialisation, être et se sentir intégré dans une communauté ou rester en marge de celle-ci ? L’équipe éducative de l’école maternelle accorde une attention soutenue à la capacité d’intégration des enfants au sein de leur groupe et au développement du sentiment d’auto-efficacité chez chaque enfant (éviter la « résignation apprise », favoriser constamment le dialogue, soutien au développement de la compétence langagière,…). L’Ecole de Tous veillera également à ce que, dans les activités communes, ne se développent pas des processus de rejet ou de dénigrement à l’égard de certains enfants (apprendre à respecter l’autre dans ses différences, ses forces et ses faiblesses / apprentissage du vivre-ensemble sur base de règles communes).
    • L’école maternelle est le lieu par excellence où l’enfant reçoit d’innombrables stimuli de sensibilisation, d’apprentissage, de socialisation. Grâce à eux, il développe une première palette de compétences comportementales, cognitives, artistiques, physiques et de socialisation. Les activités proposées par l’Ecole de Tous entraînent la multiplication et la diversification de ces stimuli.
    • L’école maternelle est un lieu crucial de maturation de l’enfant. C’est le lieu par excellence où l’enfant intègre progressivement l’autonomie dans la réponse à ses besoins physiques et dans un environnement spécifique. Pour assurer une progressivité harmonieuse de la maturation de l’enfant, une grande continuité et cohérence dans l’accueil éducatif de l’enfant est assurée. Un bilan accompagne chaque enfant au cours de sa vie à l’école maternelle, reprenant :

    – le passage de ces étapes de maturation ;

    – la manière dont il répond aux stimuli décrits ci-dessus et la palette de compétences qu’il développe.

    • L’école maternelle ne se considère pas comme un lieu clos et recherche des collaborations avec d’autres acteurs (services d’accueil et de garde de la petite enfance, services AMO, PMS).

     

    L’organisation

    L’Ecole de Tous compte en maternelle :

    • des classes d’accueil ;
    • des classes de 1ère maternelle ;
    • des classes verticales de 2ème et 3ème maternelle (enfants de 4 et 5 ans).

    Cette organisation verticale, regroupant au sein de la même classe des enfants de deux années, si elle demande de gérer les besoins physiologiques d’enfants d’âges différents, offre plus de convivialité dans les classes, plus de souplesse dans la taille des classes, ainsi qu’une possibilité accrue de susciter l’entraide et l’interaction entre grands et petits.

    L’école maternelle est implantée au sein de l’Ecole de Tous et proche des classes du 1er degré du tronc commun, ce qui permet une collaboration entre les équipes de l’enseignement fondamental (école maternelle et 1er, 2ème et 3ème degrés du tronc commun).

     

    Les objectifs pédagogiques

    L’Ecole de Tous est pleinement consciente du débat existant entre les partisans de l’approche « développementale » (toutes les pratiques propices au développement, laissant une large part à l’activité motivée, à l’initiative de l’enfant,… ) et ceux de l’approche didactique/académique (guidant les enfants dans l’exploration du langage, des mathématiques et des sciences).

    L’Ecole de Tous prône une combinaison des deux approches.

    Le soutien aux familles

    Compte tenu d’une grande diversité des familles, l’Ecole de Tous souhaite mettre en place deux mécanismes de soutien aux parents :

    • Ceux-ci devraient trouver, au sein de l’école, une structure indépendante de l’école dont l’objectif est le soutien aux familles. Cette structure devrait agir comme médiatrice entre l’école et les familles.
    • Il serait particulièrement opportun d’accueillir une crèche dans l’école, gérée par une entité indépendante mais agissant en concertation avec l’école.

    Les compétences langagières

    L’Ecole de Tous offre un appui spécifique à l’enfant dont la/les langues parlée(s) en famille n’est / ne sont pas celle de l’enseignement. Il est primordial qu’il acquière les bases de celle-ci dès la maternelle. A cet effet l’Ecole de Tous noue des collaborations avec des intervenants extérieurs (animateurs en alphabétisation,…) et met des locaux à leur disposition.

     

     

    Chacun peut nous aider.